La cathédrale d'Evry

La cathédrale est un double cylindre taillé en biseau de 35m de haut et 37m de diamètre paré de 670 000 briques de Toulouse travaillées à 45°. L'édifice est coiffé de 24 tilleuls argentés disposés en cercle sur le toit.

nouvelle architecture de cathédrale

Nouveauté des églises contemporaines :

L'orientation non figurative de l'art actuel

La cathédrale d'Evry est l'une des grandes réalisations de l'architecte Mario Botta en France où il fût appelé "Le Suisse inspiré".

Au point de vue décoratif, c'est la simplicité et le dépouillement qui dominent : il y a peu de statues et la peinture est parfois non figurative. Ce dépouillement est l'expression d'une volonté d'aller à l'essentiel : l'écoute de la Parole de Dieu et la participation au repas eucharistique.

La réforme liturgique du concile Vatican II
  • Pour favoriser la participation active des fidèles aux célébrations liturgiques, le chœur de l'église a été transformé : l'autel est situé face à l'assemblée et proche d'elle, la balustrade (table de communion) qui fermait le sanctuaire est supprimée. De plus, les fidèles se placent souvent en demi-cercle autour de l'autel. Enfin, l'architecture de l'église est parfois centrée autour de l'autel et de l'ambon, au lieu d'être construite en longueur.
  • Pour mettre en valeur le baptême, un espace est prévu pour le baptistère qui avait disparu dans les églises de l'époque précédente.
  • Pour améliorer l'accueil, un local vitré est souvent installé à l'entrée de l'église.
  • Pour favoriser le rassemblement et la convivialité, le parvis de l'église est aménagé.

Sources : http://www.cef.fr/catho/culture/comprendre_art/econtemporaines.php