Cathédrale et symbolisme

Souvent, l'église est le bâtiment public le plus important et le centre d'une ville ou d'un village. Elle est aussi le témoin de plusieurs siècles d’histoire locale. Jusqu’au baroque, les églises et leurs aménagements (sculptures, vitraux, fresques, autels) restent les principaux et les plus couteux travaux de construction.

les cathédrales et les symboles

Les 3 plans de la conscience

Toutes les philosophies et les religions considèrent que l'homme peut s'élever vers la spiritualité par trois étapes successives : du végétal à l'humain puis au divin pour la recherche du Graal, du monde des passions (physique) au monde des apparences (esprit) puis au monde de la non-apparence (âme) pour les bouddhistes, du rectangle de la vie physique au carré de la vie spirituelle puis au cercle de la vie divine (âme) pour les chrétiens. *

Les trois plans de la conscience sont indiqués, dans les églises romanes ou ogivales, par des points d'énergie tellurique nulle qui dessinent des surfaces d'un schéma toujours identique. Très souvent, l'abside, elle-même, détermine le cercle de base, plan cosmique, plan de l'âme. C'est par l'abside et la croisée de transept que commençait la construction d'une église romane. Dérivé de ce cercle de base, le carré de l'esprit, quadrature du cercle, de même surface que lui. Un rectangle d'or, encore de même surface que les plans précédents complète la série : unité de la trinité.

Symbolisme de la résurrection du Christ

Au moyen âge, les moines clunisiens cherchaient, lorsqu'ils étaient en procession, à symboliser la résurrection du Christ. Ils arrivaient, par l'extérieur, devant l'entrée de la basilique, afin d'y pénétrer par la grande porte qui a une grande importance : c'est par elle qu'il faut passer pour arriver à la connaissance.
La "tête" de la procession, figurant le Christ, "tête de l'église" prenait du champ par rapport au cortège et entrait la première dans le narthex, dit "Galilée". Ce nom était donné pour rappeler que, comme Jésus l'avait annoncé, une fois ressuscité il précèderait ses disciples en Galilée.
Pénétrant dans la nef, ils arrivaient jusqu'à l'emplacement où un premier courant d'eau souterrain se trouvait en travers de leur chemin. Là, était marqué par un point d'abaissement, le passage entre la partie peu énergétique de l'église et le début de la progression vers de fortes énergies. Ce courant d'eau symbolisait le Jourdain que jésus avait franchi passant brutalement d'une vie d'étude totalement discrète à une vie publique, agitée et voyante. Le "passage du Jourdain" est, pour chacun de nous l'accès au premier des trois plans de la conscience.

Constellation de la Vierge

Il est intéressant de remarquer que le nord de la France présente un ensemble de cathédrales des 12èmes et 13èmes siècles, toutes dédiées à Notre-Dame, dont la disposition rappelle celle des étoiles de la Constellation de la Vierge, telle qu’elle devait être au moment de la naissance de Jésus.

 

Source : L'architecture invisible de Georges Prat / édition Arkana vox