La couleur ROUGE

"Nez rouge" fait référence au petit renne au nez rouge du Père Noël. La légende raconte qu'un renne fut mis à l'écart par ses compagnons, la couleur de son nez n'étant pas du goût de tous. Pourtant, grâce à son nez, le renne réussit à éclairer la route du Père Noël qui s'était égaré avec son traîneau et devint ainsi un héros. Le renne fut alors réintégré au sein du troupeau.

La Source créatrice se manifeste dans le rouge. La science a mis en évidence que le pigment le plus répandu à la surface du globe est l’oxyde de fer qui devient rouge dès qu’il s’altère. Pour maintes cultures, la couleur rouge est perçue comme le sang coagulé de la terre. Dans la tradition hébraïque, le premier homme est façonné avec de l’argile rouge ; Dieu le nomme Adam.En Chine, c’est dans une cavité de forme humaine, peu à peu remplie d’argile rouge apportée par la pluie qu’est modelé le premier homme. Couleur du sang, couleur du feu, le rouge est lourd de symboles La couleur rouge est perçue comme porteuse de force, elle est liée au sang de la vie et de la mort. Associé à la femme, le rouge évoque le sang de la fécondité - associé à l’homme, c’est al couleur du sang répandu lors de la chasse, des combats, c’est le symbole de la virilité. En Chine, la couleur rouge est perçue comme vivifiante. Dans les mariages, le rouge est omniprésent (vêtements des mariés, des invités, papiers d’emballage des cadeaux, décoration de voiture …), cette couleur est signe de joie et de réjouissance. En Inde, la racine du mot qui désigne la couleur rouge se décline en termes de joie, peinture, teinture, théâtre, hilarité.. La couleur rouge est très présente dans les mariages indiens (costumes traditionnels) et couleur du POUTOU que les femmes mariées apposent sur leur front. Rouge dans son rôle protecteur, La couleur rouge a souvent marqué les zones d’ouvertures du vêtement considéré comme particulièrement vulnérable (couture, encolures, ..) On a retrouvé de tels ornements sur l’étoffe enveloppant une momie inca (quatrième siècle). Les tziganes malades s’entourent l’annulaire d’un fil rouge pour se protéger de la maladie.Les paysans russe pour protéger leur récolte liaient une gerbe avec un ruban rouge avant chaque moisson. Chez les Bédouins, les brebis sont marquée de rouge pour protéger le troupeau des esprits mauvais. En Chine et en Inde, une ligne rouge au milieu d’un texte à l’encre noir protège les lecteurs contre les esprits mauvais qui pourraient surgir du livre. Au Japon pour conjurer les épidémies de varioles, on offrait aux dieux des origami rouges. Le rouge est aussi un ornement de guerre, de chasse : Les gladiateurs s’enduisaient le corps de rouge lors de leur triomphe. En israël, les guerriers antiques se coloraient les cheveux en rouge. Les Maori, s’enduisent d’ocre rouge avant les combats rituels. Pour beaucoup de peuples chasseurs, le rouge associé au sang permet de faire communiquer l’homme aux animaux. Chez les Bororo du Brésil, les Shipibo d’Amazonie, les Yafar de Nouvelle-Guinée, les hommes s’enduisent de rouge pour conforter leur chance de succès à la chasse.