Las Végas dans l'état du Névada

L'économie de la ville est basée sur le jeu. Toutes les techniques sont bonnes pour inciter à jouer. Les casinos se trouvent toujours à l'entrée des hôtels. Les machines à sous sont omniprésentes partout, même dans les files d'attentes.

la ville des jeux d'argent

La ville des jeux d'argent

La nuit, des milliers de néons clignotent tout le long du Strip boulevard. Le Strip est un immense boulevard qui traverse la ville du nord au sud bordé d'innombrables casinos et hôtels. Il paraît qu'on l'a surnommé ainsi car certaines personnes y jouaient leur chemise (to strip = se déshabiller) après avoir perdu tout leur argent.

Le bruit d'un jeton est considérable, il faut que le public entende quelqu'un gagner. La piscine gelée l'été décide les touristes à rentrer pour jouer. La nuit de l'oxygène dynamise les joueurs pour qu'ils n'aillent pas dormir. La télévision dans les chambres est réduite au strict minimum en ce qui concerne les chaînes.

Du nord au sud : Le légendaire Circus Circus, le Treasure Island et ses bateaux pirates, le Mirage et son volcan, le Caesars Palace et sa décoration romaine, toujours sur le même trottoir, le Bellagio est inspiré du village surplombant le lac de Côme en Italie. Proche de l'intersection avec Tropicana Avenue se trouvent le majestueux Monte Carlo et le New York New York qui reprend les principaux buildings de Manhattan. Enfin, 3 hôtels de la même chaîne, l'Excalibur et son roi Arthur, le Luxor et sa grande pyramide et le Mandalay Bay recouvert d'or. En remontant le Strip sur l'autre trottoir, nous avons le Tropicana, le gigantesque MGM, plus loin le Aladdin, récemment rénové, puis, le Paris Las Vegas, une touche française, et enfin, le luxueux Venetian (6000 chambres).

Source : http://membres.lycos.fr/westusa/Las%20Vegas/Lv.htm