Le musée du Louvre à Paris

En 1982, à cause du manque de place et de moyens, le Louvre n'accueille plus que 3M de visiteurs (6M en 1994). La moitié des salles est fermée au public faute de moyens financiers pour les aménager et les 300 000 oeuvres d'art sont remisées dans les réserves. De nouveaux investissements sont alors nécessaires.

le Louvre : musée à Paris

Edification de la pyramide

Ieoh Ming Pei exprime son point de vue : il est possible d'aménager la cour Napoléon, afin d'en faire le centre de gravité du nouvel ensemble. Cette solution avait déjà été envisagée dès 1950, mais là où l'architecte innove, c'est qu'il veut mettre l'entrée du musée sous cette cour. Cette décision a notamment été retenue par l'architecte grâce au déménagement du Ministère des Finances de l'aile Richelieu. En effet, en investissant l'aile nord du Louvre, le musée doit effectivement accroître ses surfaces d'exposition de 83% en passant de 30 000 à 55 000m2 et donc une totale réorganisation des départements.

Le Grand Louvre ne se résume pas à sa Pyramide. Le chantier a permis de faire de nombreuses campagnes de fouilles (3ha entre le pavillon de Sully et les jardins du Carrousel, sur une profondeur de 4,5m), de prolonger la terrasse vers les Tuileries, de faire des parkings souterrains, la couverture par d'immenses verrières sur l'aile Richelieu.