La ville de Rennes

Elle s'appelait autrefois Condate, ce qui est le nom gaulois pour désigner le confluent. Pendant la période gallo-romaine, la ville a surtout une fonction administrative et religieuse. Elle sert aussi de ville-étape, et est un grand centre de fabrication de poteries.

une ville étudiante, vivante où l'ancienne converse avec le présent

Le Parlement de Bretagne

Aux XVI et XVIIèmes siècles, Rennes n'a plus d'importance militaire, mais garde ses fonctions administratives : elle est la capitale de la nouvelle province française. C'est à Rennes que s'installe en 1562 le Parlement de Bretagne ; commencée en 1618, la construction du parlement s'est terminée en 1690. Le bâtiment est fastueux, à la mesure de la fierté bretonne, c'est incontestablement le plus beau siège de Parlement en France.

Une ville en partie reconstruite

Le 23 décembre 1720, un incendie accidentel, qui durera 6 jours, détruit 945 maisons, plus du tiers de la ville.

La reconstruction jusqu'en 1770 est l'occasion de remodeler l'urbanisme selon les normes du XVIIIème siècle, ces plans ne concernent que la partie à reconstruire. Il y a donc deux villes : la ville reconstruite, aérée, éclairée, propre, habitée en général par des personnes aisées. Et l'ancienne ville, toujours aussi sale, dense, où subsistent les maisons à colombages. Cette opposition reflète l'extrême inégalité sociale que connaît la ville. Il y a des gens très riches à Rennes, mais la masse des habitants est pauvre.

Economie rennaise

Une ville étudiante

Appauvri par la révolution française, à la fin du XVIIIème siècle, Rennes n'est plus qu'un simple chef-lieu de département, et a donc perdu les fonctions administratives, judiciaires et politiques qui la faisaient vivre. Aucune activité économique ne vient les remplacer, seule l'activité intellectuelle se maintient, avec l'université.

Le développement économique

La deuxième moitié du XIXème siècle voit enfin s'amorcer le développement économique, avec le chemin de fer, qui accentue la dimension commerciale de Rennes. Rennes est un noeud de communications important, au centre de la Bretagne. C'est toujours une ville administrative, judiciaire, universitaire, militaire, intellectuelle, active, dont la dimension excède largement le département d'Ille-et Vilaine.

Une nouvelle industrialisation

Rennes bénéficie dans les années 1950 de la volonté d'aménager le territoire français en y rééquilibrant les localisations industrielles. L'implantation d'ateliers Citroën lance le mouvement en 1953. Cette industrialisation et une politique d'urbanisation et de construction de grands ensembles ont modifié en profondeur le visage de la ville.

Le métro

Choisissant de privilégier les technologies de pointe, la construction du métro, dans les années 2000, symbolise cette volonté de modernité.