la santé en entreprise

Puisque plus de la moitié de la vie éveillée des personnes adultes se passe au travail, ne serait-il pas logique non seulement de leur parler de santé sur les lieux de travail mais surtout, de leur offrir des programmes qui favoriseront l'adoption de meilleures habitudes de vie et un environnement de travail plus sain?

A Québec, le lundi, 25 février 2008

Le Bureau de Normalisation (BNQ) présente sa nouvelle norme communément appelée « Entreprise en santé ». Cette norme le maintien et l'amélioration durable de l'état de santé des personnes en milieu de travail par :

  • la prise en compte de la santé des personnes dans le processus de gestion d’entreprises - (construction de la santé),
  • la création de conditions responsabilisant le personnel eu égard à sa santé - facteur psychodynamique,
  • et le maintien d'un milieu de travail favorable à la santé - apport de l'ergonomie dans la conception des bâtiments.

 

La norme "entreprise en santé" intéresse la France.

Au 1er juillet 2010, 14 des 16 caisses régionales d'assurances maladie CRAM ont changé d'appelation pour devenir CARSAT (Caisse d'Assurance Retraite et de la Santé au Travail). Avec des changement profond de leur mission qui s'implique plus dans les problématiques de santé au travail.

 

La santé : un gain de productivité appréciable

Les recherches démontrent qu'éliminer un seul des facteurs de risque à la santé d'un travailleur :

  • augmente la productivité au travail de 9 % et réduit l'absentéisme de 2 %,
  • un employé actif physiquement est 12 % plus productif qu'un employé sédentaire.

 

La santé de l’entreprise dépend de la rentabilité, du bon climat social, du faible coût de la santé, d’une bonne compétitivité, de qualité de l’image extérieure et de la facilité de recrutement.

La santé de l’opérateur dépend du plaisir de venir travailler, de la sensation qu’il a d’être écouté, de la bonne mobilisation de ses ressources (se sentit en phases avec ses compétences et son activité), d’un collectif aidant et de la possibilité de progression des compétences.