Amélioration des conditions de travail.

Un salarié heureux fait des clients heureux ! Chaque étude ergonomique s’enquiert de la qualité de vie, l’efficacité, la productivité, le confort au travail, la santé des salariés, l’ambiance de travail, le nombre d’accidents et d’arrêts de travail, l’implication des salariés dans l’entreprise, la fidélisation des équipes, l’attractivité de l’entreprise lors du recrutement.

Définition de l’ergonomie

La démarche ergonomique permet d’améliorer la qualité de vie au travail, d’ajuster l’organisation et l’environnement de travail à la personne qui travaille. Elle a pour objectifs d’apporter des solutions pratiques et concrètes à des problèmes concrets :

  • réduire les contraintes et efforts physiologiques,
  • optimiser les positions et postures de travail
  • améliorer l’environnement de travail
  • construire une communication stable et pérenne au sein de l’entreprise

Par ses actions sur les conditions de travail, sa prise en compte des normes existante, l’ergonomie participe à la sécurité du personnel. De plus, elle répond à l’obligation de prévention des risques professionnels tels que TMS (troubles Musculo-Squelettique et stress).

Appeler notre ergonome

 L’ergonomie traite tous les sujets relatifs à l’activité de travail :

  • la conception, construction, rénovation ou agrandissement d’un établissement (ergo-conception)
  • l’architecture du poste de travail (en prenant en considération les normes anthropométriques)
  • le port de charge (comment limiter la pénibilité au travail et son impact sur la santé des salariés ?)
  • les postures de travail
  • les zones de circulation (sont-elles suffisamment  larges ? suffisamment antidérapantes ?)
  • les modes de communication (sont-ils efficaces et permettent-ils de mener à bien l’activité ?)
  • l’ambiance thermique, sonore, lumineuse (est-elle adaptée à l’activité de travail à réaliser ?)
  • les interactions entre les services et le mode organisationnel de la structure (ont-ils un lien avec les difficultés ressenties ? quelles solutions apporter ?)
  • le stress (quelles peuvent être les sources de mal être ?)